Français

Exposition permanente

 

Le Musée des Pays de la Bible de Jérusalem emmène les visiteurs dans un voyage à travers l'ancien Proche-Orient, à la découverte des peuples et des civilisations qui ont peuplé la Bible. C’est en 1992 que l’institution a été fondée par feu le Dr Elie Borowski et son épouse Batya ; leur inestimable fonds d'objets anciens constitue l'essentiel de la collection permanente du Musée.

Ce site Internet propose une petite sélection des artefacts du Musée. N’hésitez pas à le consultez régulièrement, car nous mettons constamment en ligne de nouvelles archives numériques, pour permettre aux Internautes d’en apprendre sans cesse davantage sur le quotidien de ceux qui ont vécu en ces temps bibliques.

 
 


                           Photo : Haim Zach

 


 

EXPOSITION PERMANENTE

 

Le Musée des Pays de la Bible de Jérusalem offre aux visiteurs un périple hors-du-commun à travers le monde fascinant des anciennes terres de la Bible, depuis l'aube de la civilisation jusqu’aux racines du monothéisme et du christianisme primitif.

 

La collection couvre la vaste zone géographique qui s’étend de l'Afghanistan, à l'est, jusqu’à la mer Méditerranée, à l'ouest, en passant par les montagnes du Caucase au nord et la Nubie (le Soudan actuel) au sud. L’occasion de découvrir comment les civilisations comme les Sumériens, les Assyriens, les Babyloniens, les Hittites et les Phéniciens vivaient dans le Croissant fertile, berceau de la civilisation, mais aussi de revenir sur l'importance d'Israël et de Canaan, aux carrefours de l'histoire.

 

Vous trouverez ci-dessous une brève introduction aux différentes galeries de l'exposition permanente. Cependant, rien ne remplacera une visite au Musée, pour parcourir les expositions à un rythme tranquille et explorer ces sujets en profondeur.

 
 

GALERIE D’INTRODUCTION

Les visiteurs sont immédiatement accueillis par trois vitrines exposant des objets des fils de Noé, qui illustrent le concept biblique de l'unité de l'humanité.

 

L'entrée de la galerie comporte également une grande carte éclairée soulignant les frontières des Pays de la Bible. Les visiteurs peuvent explorer les zones contrôlées par divers empires, suivre le parcours d'Abraham ou étudier une frise illustrant les événements historiques majeurs selon la région et la date. Les objets exposés représentent chacune des 20 galeries de l'exposition permanente.

 

Galerie 1
Du chasseur au citadin
Cette galerie dépeint le développement de la société depuis la chasse et la cueillette jusqu'à l'aube de la civilisation.

 

Galerie 2
L'avènement de la civilisation
Galerie Anne et Joseph Ternbach

Au quatrième millénaire avant notre ère, les premières agglomérations urbaines ont considérablement évolué. Les sceaux et amulettes exposés dans la galerie illustrent les concepts et croyances dans la Mésopotamie de l’époque.

 

Galerie 3
Communication symbolique
Galerie Ana et Abraham Portnoy

Les sceaux utilisés dans les échanges et le commerce sont l'un des premiers exemples de communication.
Cette galerie présente des sceaux et 6 500 ans d'art glyptique (sculpture réalisée principalement sur des pierres précieuses).

 

Galerie 4
L’histoire de l’écriture
Le développement de l'écriture a constitué un progrès révolutionnaire qui a induit une culture plus cohésive dans le Proche-Orient ancien. Cette galerie raconte l’évolution de la communication écrite dès ses premières formes : l'écriture cunéiforme, hiéroglyphique et alphabétique.

 

Galerie 5
Le monde pré-patriarcal
Au cours du troisième millénaire avant notre ère, la Mésopotamie était le centre névralgique d'un système commercial international, qui s’étend de l'Inde, à l'est, à la Syrie et l'Anatolie, à l'ouest. Cette galerie présente outils, documents et véhicules des marchands du Proche-Orient ancien.

 

Galerie 6
Architecture sumérienne
Galerie Zeev Reuben Borowski

Cette galerie retrace la vie religieuse des habitants de Sumer, région de Mésopotamie méridionale. Le modèle de cette Ziggourat (temple religieux mésopotamien) d'Ur et les statuettes religieuses exposées dépeignent le monde des dieux et leur relation aux mortels.

 

Galerie 7
L’ancien empire égyptien
Les artefacts égyptiens exposés dans cette galerie soulignent la grande importance que les Egyptiens portaient à l'au-delà. Au centre de la galerie, une reproduction des cimetières royaux de Gizeh.

 

Galerie 8
Genèse 14, l’ère de la guerre
Galerie Harriet et Leon Pomerance

Le chapitre 14 du livre de la Genèse raconte l'histoire de cette guerre dans la vallée de Siddim, où quatre rois étaient opposés à cinq. La galerie illustre cet épisode historique par une grande variété d'armes et de représentations de guerriers, datant du début et du milieu de l'Age du Bronze.

 

Galerie 9
A l’époque des patriarches
Cette galerie expose le contexte culturel des patriarches dans les pays du Proche-Orient ancien. Il est possible que la croyance d'Abraham en un Dieu unique ait pu avoir émergé des croyances religieuses contemporaines existant dans la région.
Une tablette cunéiforme, unique en son genre, dépeint le service religieux du temple, à l’occasion du mois de Shabatu (Shvat) dans le pays de naissance d'Abraham.

 

Couloir
Dans ce couloir, en haut de l'escalier, se trouve une statue grandeur nature, sans tête, de Ramsès II, peut-être le pharaon de l'Exode. Il est assis majestueusement, de façon royale, pour permettre à ses ennemis de ramper à ses pieds. Le passage abrite également le couvercle d'un sarcophage (ancien cercueil en pierre) de l'époque de Ramsès, en granit rose.

 

Galerie 10
Quand Israël séjourne en Egypte
Cette galerie présente des artefacts de la période du Nouvel Empire égyptien et de ses voisins du nord (Canaan, Syrie et la terre des Hittites), période illustrée par le chapitre de l'Exode. Aujourd’hui encore, chercheurs et archéologues continuent de débattre sur l'itinéraire exact et la date du périple des Israélites depuis l'Egypte ; la galerie explore certaines de leurs opinions.

 

Galerie 11
Les peuples de la mer
Les Egyptiens avaient coutume d’appeler les Philistins et autres groupes originaires du monde égéen “les peuples de la mer”. Certains de leurs outils sont exposés ici.
C’est également pendant cette période que les Israélites se sont installés à Canaan.

 

Galerie 12
L’arrivée des cavaliers iraniens
Cette galerie revient sur les invasions de ces cavaliers nomades venus des steppes d'Asie, en Iran, au 14ème siècle avant notre ère.
L’Elam, au sud de l'Iran, était au sommet de sa gloire au 12ème siècle ; son influence s'est répandue au sud de la Mésopotamie.

 

Galerie 13
Les pierres d’Aram
Au cours du premier millénaire avant notre ère, de nouvelles villes-états voient le jour dans le nord de la Syrie et en Anatolie orientale. Parmi elles : Aram-Zobah, Aram-Damas, Aram-Rehob, toutes mentionnées dans la Bible.
Les artefacts présentés dans cette galerie illustrent la culture néo-hittite.

 
 

Galerie 14
Israël parmi les nations
Cette galerie s’intéresse aux cultures des royaumes d'Israël, de Juda et de leurs voisins à l’époque du Premier Temple. On y voit par exemple une maquette détaillée de Jérusalem datant de la fin de la période du Premier Temple. Les sceaux frappés de noms “théophores”, dérivés du nom de Dieu, tels que Jonathan, Adonizur ou Adoniyahu, illustrent l'importance de la religion monothéiste dans la vie quotidienne. Parmi les reliques des anciens voisins d'Israël on peut noter d'exquis ivoires sculptés du palais d’Hazaël, roi d’Aram-Damas, et une exposition détaillée sur les divinités sémitiques occidentales.

 

Galerie 15
L’Assyrie, le bâton de la colère
Cette galerie se concentre sur l'empire assyrien, spoliateur du royaume d'Israël. Un bas-relief du palais de Sennachérib à Ninive illustre la politique assyrienne de déportation de masse. Après avoir conquis Israël, l'Assyrie a promulgué des déportations de masse contre les dix tribus d'Israël, les dispersant à travers le monde. Cette galerie comprend également des maquettes du palais de Sennachérib et de la ville de Babylone, ainsi que des artefacts des ennemis d'Assyrie de l'époque : Elam, Babylone et Urartu.

 

Galerie 16
Les splendeurs de Perse
Galerie Lily et Nathan Silver

La richesse de l'Empire perse, toile de fond de l'histoire du Livre d'Esther, est le thème central de cette galerie.
Les expositions reflètent l’opulence et la magnitude de l'Empire, un régime tolérant qui va permettre aux Juifs de retourner dans leur pays d’origine après l’exil de Babylone et de reconstruire leur Temple.
La galerie présente également les coutumes et les banquets de la maison royale perse.

 

Galerie 17
Domination grecque
Après l'éclatement de l'empire d'Alexandre le Grand en plusieurs royaumes distincts, et les luttes de ses généraux pour établir leurs propres dynasties, la Judée tombe sous la domination de la dynastie ptolémaïque - une dynastie de rois grecs d’Egypte - avant d’être conquise, plus tard, par la dynastie séleucide de Syrie.

Les artefacts de la galerie représentent les événements de cette période, y compris la révolte des Maccabées.

 

Galerie 18
Rome et la Judée
En 63 avant notre ère, la Judée devient un Etat-client de l'Empire romain, indépendant de jure, mais dominé de facto. Puis en 70, au terme de la Grande révolte juive, il est fait province romaine. Parmi les pièces importantes de cette galerie : un sarcophage juif de Jérusalem de la période du Second Temple et un sarcophage chrétien de Rome du quatrième siècle de notre ère. Le judaïsme mishnique, le christianisme primitif et les derniers vestiges du paganisme sont également exposés.

 

Galerie 19
L’Egypte copte et romaine
Galerie Rachel et Moshe Schoenberg

La galerie revient sur la chute de la culture égyptienne à l’époque des dominations romaine et byzantine. Les conditionnements funéraires complexes ont remplacé la momification. Avec la montée du christianisme, les Egyptiens ont cessé d'embaumer leurs morts.

 

Galerie 20
La Mésopotamie des Sassanides, fief du Talmud babylonien
Galerie du rabbin Mordecai et Sylvia Green

C’est sous les règnes parthes et sassanides que les communautés juives florissantes du sud de la Mésopotamie ont créé le Talmud babylonien.
En exposition : des bols incantatoires de magie juive et d'élégants récipients en argent de la période sassanide.